La colorimétrie vestimentaire, tu connais ?

Il s’agit d’une méthode permettant d’identifier – précisément – les couleurs qui te vont le mieux.

La plus belle couleur au monde est celle qui vous va bien.

Coco Chanel

Lorsque j’analyse la colorimétrie d’une femme, j’observe la façon dont son visage réagit à chaque caractéristique de la couleur. Et l’une d’entre elles, c’est la température.

La plupart du temps, je commence par évaluer si ce sont les tonalités chaudes ou les tonalités froides qui mettent en valeur ma cliente.

Dans cet article, non seulement je vais t’apprendre à différencier les couleurs chaudes des couleurs froides, mais je vais aussi t’aider à identifier celles qui te flattent

Intéressée ?

Alors commençons.

QUIZ RAPIDE

Découvre les couleurs qui te vont 🌸

Chaque femme possède des couleurs qui résonnent en harmonie avec ses propres pigments.

En 7 questions, identifie-les et obtiens ta palette de couleurs idéales. C'est gratuit.

Temps de lecture estimé : 14 minutes

Tu es libre de lire l’article ou d’écouter l’épisode de podcast, selon tes préférences. ☺️

Couleurs chaudes et couleurs froides : de quoi parle-t-on exactement ?

Le spectre optique

Si tu t’amusais à faire passer de la lumière blanche à travers un prisme transparent, elle se transformerait en magnifique arc-en-ciel.

En réalité, cet arc-en-ciel correspond à de la lumière blanche décomposée.

On parle également de spectre optique.

Sur le schéma ci-dessus, les chiffres correspondent aux longueurs d’onde. Chaque couleur possède sa propre longueur d’onde. Le violet, par exemple, à une longueur d’onde – courte – proche des 400 nanomètres. À l’opposé, le rouge, possède la plus grande longueur d’onde. Cela explique pourquoi il paraît plus proche qu’il ne l’est en réalité. Et c’est d’ailleurs pour ça qu’il est utilisé pour prévenir d’un danger. Les feux de stop, par exemple, s’allument en rouge.

Si c’est un sujet qui t’intéresse, j’ai rédigé un article complet sur les fabuleux pouvoirs de la couleur rouge que tu portes.

Les 6 couleurs de l’arc-en-ciel

Revenons au spectre optique.

À l’intérieur, on distingue 6 tonalités : 

  • le rouge, 
  • l’orange, 
  • le jaune, 
  • le vert, 
  • le bleu 
  • et le violet. 

La première partie du spectre correspond aux tonalités chaudes :

  • Rouge
  • Orange
  • Jaune

Et la seconde aux tonalités froides :

  • Vert
  • Bleu
  • Violet

La température psychologique (l’exemple du rouge et du bleu)

Typiquement, le rouge est perçu comme une couleur chaude tandis que le bleu est perçu comme une couleur froide

À ton avis, quel café est le plus chaud ?

Impossible de le savoir en regardant une simple photo.

Et pourtant.

🔥 Je suis certaine que la tasse rouge t’attire plus que la tasse bleue.

😃 En tout cas si tu aimes ton café chaud.

En fin de compte, cette notion de chaud/froid est psychologique. Parce qu’en réalité, plus c’est chaud plus c’est bleu. Pour preuve, les étoiles bleues sont dix fois plus chaudes que les étoiles rouges. 

Ceci étant dit, en conseil en image, on s’appuie sur le ressenti chaud/froid de la couleur, plutôt que sur la réalité physique.

La température des couleurs primaires et secondaires

Les couleurs primaires

Selon la théorie des couleurs actuelle, les trois couleurs primaires sont le rouge, le jaune et le bleu.

Les couleurs secondaires

À partir des couleurs primaires, il est possible d’obtenir toutes les autres couleurs du spectre.

  1. L’orange, en mélangeant du rouge et du jaune.
  2. Le vert, en mélangeant du jaune et du bleu.
  3. Le violet, en mélangeant du bleu et du rouge.

Ces trois couleurs (orange, vert et violet) sont appelées couleurs secondaires. Pourquoi ? Simplement parce qu’elles sont obtenues en mélangeant, à part égale, deux couleurs primaires.

L’orange, une couleur chaude

Prenons l’orange. 

Il est facile d’affirmer que c’est une couleur chaude. Non seulement parce qu’elle fait partie de la première partie du spectre, mais surtout parce que c’est en mélangeant deux couleurs chaudes qu’on l’obtient. 

🧐 Mais qu’en est-il du vert et du violet ?

Le vert et le violet, des couleurs tièdes ?

Certes, les deux appartiennent à la seconde partie du spectre. Ce sont donc, théoriquement, des couleurs froides. 

Pourtant, l’une et l’autre sont obtenues en mélangeant – à part égale – une couleur froide et une couleur chaude

  • Le vert est un mélange de jaune (chaud) et de bleu (froid).
  • Le violet un mélange de bleu (froid) et de rouge (chaud).

Alors pourquoi ne parle-t-on pas de couleurs tièdes ?

Encore une fois parce que, psychologiquement, ces couleurs semblent plus froides qu’un rouge, qu’un orange ou qu’un jaune.

📝 Résumons.

🔥 Le rouge, l’orange et le jaune sont des tonalités chaudes.

🥶 Le vert, le bleu et le violet sont des tonalités froides.

Est-ce que cela signifie que si ce sont les couleurs froides qui te flattent davantage, tu ne pourras porter que du vert, du bleu et du violet ?

Eh bien, pas du tout.

Parce qu’en réalité, toutes les couleurs peuvent être chaudes ou froides.

Concrètement, un bleu peut tout à fait être chaud. Le bleu turquoise, par exemple, en est un. 

De la même manière, un rouge peut tout à fait être froid. Le rouge framboise, notamment, est un rouge froid

Sachant cela, comment différencier les couleurs chaudes des couleurs froides ?

Couleurs chaudes et couleurs froides : comment les distinguer (facilement) ?

En principe, une couleur chaude contient davantage de pigments jaunes, tandis qu’une couleur froide contient davantage de pigments bleus.

J’ai bien dit « en principe ». Parce qu’en réalité, ce n’est pas toujours le cas.

Pourquoi ?

Parce qu’il existe des couleurs chaudes qui ne contiennent pas le moindre pigment jaune.

Je pense au mauve, tout particulièrement.

Le mauve est un violet chaud. Pourtant il ne contient pas le moindre pigment jaune. En revanche, il contient plus de pigments rouges qu’un violet pur.

Tout ceci implique deux choses. 

1. La température d’une couleur est relative

La première, c’est que la température est relative. Dit autrement, c’est seulement en comparant deux tonalités que tu peux identifier laquelle des deux est la plus chaude (ou la plus froide).

Un mauve face à un jaune semble RELATIVEMENT froid.

Mais un mauve face à un violet semble plus chaud.

2. Une couleur chaude ne contient pas (toujours) des pigments jaunes

Deuxièmement, une couleur chaude ne contient pas nécessairement de pigments jaunes. Elle peut être réchauffée tout aussi bien avec des pigments jaunes qu’avec des pigments rouges. Et, d’un autre côté, elle peut être refroidie avec des pigments bleus.

La technique facile pour distinguer le froid du chaud

Donc. Pour distinguer une couleur chaude d’une couleur froide, pose-toi la question suivante :

➡️ Est-ce que la couleur tire davantage vers le bleu, vers le jaune ou vers le rouge ?

En fonction, tu sauras s’il s’agit d’une tonalité froide 🥶 ou chaude 🔥.

Et si c’est difficile pour toi, place respectivement du rouge, de jaune et du bleu près de la couleur qui te pose question. Ensuite, pose-toi à nouveau la question.

De quelle couleur est-elle la plus proche ?

Si c’est du rouge ou du jaune, la couleur est chaude. Si c’est du bleu, elle est froide. 

Besoin d’un exemple ?

Reconnaître un violet chaud d’un violet froid

Reprenons le mauve, un violet chaud. S’il est vraiment chaud, il devrait être plus proche du rouge que du bleu.

Est-ce le cas ?

Vois ça par toi-même ⬇️

Qu’en penses-tu ?

La mauve est plus proche du rouge que du bleu, pas vrai ?

Pour finir de te convaincre, prenons maintenant un violet froid.

Cette fois, le violet paraît plus proche du bleu.

Convaincue ?

Génial. Tu as désormais toutes les cartes en main pour différencier une couleur chaude d’une couleur froide.

Voyons maintenant comment savoir si ce sont plutôt les couleurs chaudes, ou les couleurs froides, qui te mettent davantage en valeur.

Comment identifier (seule) les couleurs qui te vont le mieux

Pour savoir si ce sont les tonalités chaudes ou les tonalités froides qui illuminent naturellement ton visage, je te propose une série d’exercices. 

Étape 1 : Séparer les couleurs chaudes des couleurs froides dans ta garde-robe

La première chose à faire est de séparer les couleurs chaudes des couleurs froides dans ta garde-robe

Que ce soit les couleurs de tes vêtements ou de tes accessoires.

En ce qui concerne tes bijoux, sache que les métaux blancs (comme l’or blanc, le platine ou l’argent) sont considérés comme froids, et que les métaux dorés (comme l’or, le cuivre ou l’or rose), sont considérés comme chauds.

Commence par un tri facile :

  1. Les rouges, oranges, jaunes et doré d’un côté.
  2. Les verts, bleus, violets et argentés de l’autre. 

Ensuite, compare les rouges entre eux et essaie de les classer du plus chaud au plus froid. 

Procède de la même façon avec les oranges, jaunes, verts, bleus et violets. 

Étape 2 : séparer les couleurs chaudes des couleurs froides dans ta trousse de maquillage

La deuxième chose que tu peux faire c’est de trier tes rouges à lèvres.

Applique-les sur ton avant-bras pour repérer ceux qui sont plutôt chauds et ceux qui sont plutôt froids

Peut-être qu’après ton tri, tu te rendras compte que les rouges à lèvres froids (ou chauds, ça marche aussi) sont, comme par hasard, tes préférés.

Si c’est le cas, il y a fort à parier que c’est justement cette température qui te met le plus en valeur.

Maintenant que tes rouges à lèvres sont triés, range-les en fonction de leur température. Par exemple, les froids dans une trousse et les chauds dans une autre. 

Parfait. 

➡️ Tu as trié, classé et rangé ta garde-robe et une partie de ta trousse à maquillage.

Voici ce qu’il te reste à faire. 

Étape 3 : tenir un carnet de style personnel

Chaque matin, porte – près du visage – des vêtements, des accessoires et/ou du rouge à lèvres de même température. 

✏️ La température du jour

Dans un carnet, note la température du jour.

✏️ Ton reflet dans le miroir

Précise également comment tu te sens lorsque tu te regardes dans le miroir.

Par exemple, tu pourrai noter : pull violet froid avec rouge à lèvres rouge froid et créoles argentées. Puis, tu pourrai préciser : ce matin, je trouve que mes cernes sont particulièrement marqués. 

✏️ Les remarques des autres

Une fois ta journée terminée, note ce que les autres ont dit de toi.

As-tu reçu des compliments sur ta tenue, ton allure ou ton teint ? Ou est-ce qu’au contraire, on t’a fait remarquer que tu avais l’air fatiguée ? 

Prends des notes tous les jours, pendant au moins une semaine, en essayant d’alterner les couleurs chaudes et les couleurs froides.

D’ici une semaine ou deux, tu seras en mesures de faire un bilan. Concrètement, tu sauras si ce sont les couleurs froides ou les couleurs chaudes qui te vont le mieux.

Si les couleurs chaudes te vont mieux, tu es une femme automne ou printemps. Si ce sont les couleurs chaudes, tu es une femme été ou hiver.

Et si le bilan n’est pas révélateur ?

Attention néanmoins, il se peut que la température ne soit pas ta dominante. Autrement dit, que d’autres caractéristiques de la couleur te mettent davantage en valeur.

Je pense notamment à l’intensité ou à la profondeur de la couleur. 

Dans ce cas, ton bilan température ne sera pas très révélateur.

Si c’est le cas, ne sois pas déçue. Cela signifie simplement que tu peux tout aussi bien porter des couleurs chaudes que des couleurs froides.

Encore une fois, ta dominante se trouve certainement ailleurs. Peut-être que ce sont les couleurs vives qui te mettent en valeur. Ou peut-être encore que ce sont les pastel qui transcendent ta beauté. 

⬇️ Dis-moi en commentaire si tu souhaites que j’écrives d’autres articles, à ce sujet, pour t’aider à y voir plus clair. ⬇️

Quoi qu’il en soit, après avoir fait les exercices, tu sauras si c’est le froid, le chaud – ou les deux – qui te conviennent.

Et c’est déjà un excellent début.

Bravo. 🎉

💌 Si tu souhaites aller plus loin, n’hésite pas à me contacter. J’analyse ta colorimétrie à distance, à partir d’une photo. Tu recevras le détail de ton analyse dans un joli livre numérique 100% personnalisé. 

📌 Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement.

Citation Coco Chanel La plus belle couleur du monde est celle qui vous va bien
Couleurs chaudes vs couleurs froides, quelles sont celles qui te vont le mieux. Lire l'article ou écouter l'épisode.
Nouvel épisode : couleurs chaudes / couleurs froides Comment les distinguer et reconnaître celles qui te mettent en valeur

Tu peux aussi le partager :
  • Christiane dit :

    Bonjour, Super article et astuces à lire et relire Ferez-vous de même un article avec les couleurs chaudes—froides pour : les verts, les bleus, les jaunes, les oranges ….? MERCI beaucoup.

    • Coucou Christiane. Merci infiniment pour ton retour. Rien ne me fais plus chaud au coeur que de savoir que mes articles sont utiles. Peux-tu préciser ta question ? Qu’aurais-tu besoin de savoir exactement sur les verts, bleus, jaunes et oranges ? Je ne suis pas certaine de comprendre ta question 🙊.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Tu veux davantage de contenu de qualité ?

    Voici d'autres pépites

    >