Tu crois connaître les erreurs de maquillage à éviter absolument ?

Pas étonnant, on te les répète sans cesse sur internet :

  • mauvaise couleur de fond de teint,
  • anti-cernes trop clair,
  • contouring trop voyant,
  • sourcils trop maquillés,
  • fards à paupières mal estompés,
  • contour des lèvres plus foncé que le rouge à lèvres,
  • peau mal préparée,
  • etc.

Et c’est très bien de connaître ces fondamentaux.

Mais sais-tu qu’il existe des erreurs de maquillage – hyper répandues – qui ruinent ta mise en beauté et dont, pourtant, personne ne parle ?

Ce sont de ces erreurs dont j’ai décidé de te parler dans cet article.

Prête à découvrir ces 4 erreurs courantes (et pourtant méconnues) ?

Alors commençons.

Erreur n°1 : Choisir un rouge à lèvres nude plus clair que la couleur naturelle de tes lèvres

La première erreur consiste à adopter un rouge à lèvres nude plus clair que la couleur naturelle de tes lèvres.

Un rouge à lèvres nude est utile pour parfaire la beauté naturelle de tes lèvres.

Tu dois donc absolument le choisir dans une teinte similaire et une température proche de celle de tes lèvres.

Si tes lèvres sont rosées, par exemple, choisis un rouge à lèvres nude froid et du même ton que tes lèvres (éventuellement un ton au-dessus).

Quoiqu’il en soit tu ne dois jamais appliquer un rouge à lèvres plus clair que tes lèvres au risque de paraître malade. En appliquant un rouge à lèvres trop clair, ton teint est instantanément éteint. Il paraît terne. Et il se trouve que c’est l’effet inverse que l’on recherche pour un maquillage réussi : un teint éclatant.

Méfie-toi donc des conseils d’une youtubeuse beauté (ou d’une copine) qui a la peau plus pâle que toi. Si elle te dit que « ce rouge à lèvres nude a une teinte parfaite » comprend bien que la teinte est parfait pour ELLE mais qu’elle ne le sera peut-être pas pour TOI.

Erreur n°2 : Choisir un rouge à lèvres qui éteint ton rayonnement naturel

La deuxième erreur consiste à choisir un rouge à lèvres qui ne vibrent pas en harmonie avec les pigments naturellement présents dans ta peau, tes yeux et tes cheveux.

Il existe, en effet, des couleurs de rouge à lèvres qui font écho à ta beauté naturelle. D’autres, au contraire, qui dissonent. Et lorsque c’est le cas, là encore, cela nuit à ton éclat naturel. Tu dois alors faire un effort supplémentaire pour que ton teint paraisse lumineux.

Pour connaître tes couleurs de rouge à lèvres idéales (et ne plus jamais faire les deux premières erreurs make-up dont je viens de te parler), je te conseille d’approfondir le sujet grâce à cet article :

Les femmes qui lisent cet article apprécient également :  Comment avoir une belle peau : le rituel du layering en 7 étapes

Tu découvriras notamment le principe de colorimétrie vestimentaire (une technique de conseil en image qui permet d’identifier les caractéristiques de tes couleurs idéales).

Erreur n°3 : Appliquer un rouge à lèvres et un blush de température opposée

La troisième erreur consiste à créer une dissonance au sein de ton look make-up en mélangeant des tons froids et des tons chauds.

Par exemple, un rouge à lèvre orangé et un blush rosé. Ou l’inverse.

L’un des secrets pour un maquillage réussi, est de créer une harmonie en terme de température sur son visage. Idéalement – et on en revient à l’erreur n°2 – favorise LA température en cohérence avec ta colorimétrie vestimentaire.

Les femmes hiver et été portent mieux les couleurs froides comme le rose ou le rouge framboise, tandis que les femmes printemps ou automne portent mieux les couleurs chaudes comme le corail ou le rouge feu.

Erreur n°4 : Appliquer de l’highlighter sur des parties du visage que tu ne veux pas amplifier

Pour terminer, la quatrième erreur de maquillage consiste à appliquer de l’highlighter sur des parties du visage que tu ne souhaites pas amplifier.

Combien de femmes reproduisent des tutos make-up sans avoir conscience de l’effet produit par les matières ?

Tout ce qui brille, et notamment l’highlighter (également appelé enlumineur), amplifie les volumes et fait ressortir les détails.

Concrètement, appliquer de l’highlighter sur :

  • ses pommettes ridées ➡️ accentue les rides,
  • sa peau acnéique ➡️ accentue les imperfections,
  • ses pores visibles ➡️ accentue les pores,
  • l’arête son large nez ➡️ accentue sa largeur,
  • son arcade sourcilière saillante ➡️ accentue les paupières tombantes ou les yeux enfoncés.

Bien.

Grâce à cet article, tu peux ajouter 4 nouvelles erreurs à ta liste « erreurs de maquillage ».

J’espère sincèrement que cela t’a été utile et t’évitera de tomber dans ces pièges make-up à l’avenir.

Maintenant j’aimerai te lire à ce sujet.

👉 Connais-tu d’autres erreurs de maquillage qui sont souvent commises mais dont personne ne parle ?

👉 As-tu déjà fait l’une de ces erreurs et comment l’as-tu corrigée ?

N’hésite pas à partager tes astuces et tes expériences dans les commentaires. Je serai ravie d’en discuter avec toi. Par ailleurs, tes retours seront précieux pour toutes les femmes qui passeront par là. 🥰

Tu peux aussi le partager :
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Tu désires davantage de contenu de qualité ?

Voici d'autres pépites ✨

>