Tu veux améliorer ton style, mais tu ne sais pas par où commencer ?

Eh bien, commence par éviter une ou plusieurs des 10 erreurs de style les plus répandues.

Dans cet article, je ne vais pas me contenter de te lister ces erreurs. Je vais également te montrer comment les corriger.

Prête ?

Alors commençons.

Temps de lecture estimé : 16 minutes

Tu es libre de lire l’article ou d’écouter l’épisode de podcast, selon tes préférences. ☺️

1. Porter des vêtements importables (on est d’accord, ça n’a pas de sens)

Fais-tu partie de ces femmes qui portent régulièrement des vêtements abîmés, froissés, inconfortables, ou de mauvaise qualité ?

fiches style

Trouve ton style vestimentaire 👡

Découvre ma méthode simple pour trouver ton style vestimentaire.

Reçois 8 fiches Style. C'est gratuit.

Chaque fiche correspond à un style vestimentaire et présente les 10 pièces incontournables pour incarner le style.

(inclus : la méthode pour les utiliser et trouver ton style)

Si la réponse est oui, il est tant d’arrêter de porter des vêtements qui ne te respectent pas en tant que femme

En fait, il est temps d’apprendre à t’aimer.

Et pour t’inspirer, voici une belle citation d’Oscar Wilde sur le sujet :

« S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie. »

Les vêtements abîmés, inconfortables ou de mauvaises qualité (+ comment corriger cette erreur)

Tu te demandes peut-être quoi faire de tes vêtements abîmés, inconfortables ou de mauvaise qualité.

Par exemple :

  • des collants filés,
  • un pull qui gratte,
  • des sandales en polyuréthane qui sentent le fromage (eh non, le cuir PU ce n’est pas du vrai cuir).

La réponse est simple. Donne-les.

Bien évidemment, tu ne vas pas les donner à une autre femme. 

L’idée c’est plutôt de leur donner une seconde vie.

Concrètement :

  1. Trouve un point de collecte près de chez toi
  2. Prends-toi en photo devant le point de collecte avec ton sac de vêtements
  3. Dépose-y tes vêtements
  4. Envoie ta photo à redonner@redonner.fr
  5. Profite de 50 points Re échangeables contre des prix doux et des cadeaux chez les marques partenaires de redonner.fr

Les vêtements froissés (+ comment corriger cette erreur)

Tes vêtements froissés, quant à eux, doivent simplement être repassés avant d’être portés. 

Par exemple :

  • un T-shirt en coton,
  • un pantalon en lin,
  • une veste de kimono en viscose.

Et si tu détestes perdre ton temps à repasser, tu peux également adopter des matières infroissables comme la soie, le lyocell ou la laine de mérinos.

2. Camoufler ta taille de guêpe (Si, si, tu as une taille de guêpe)

Donna Karan, styliste et créatrice de la marque DKNY a dit :

« Effacez le négatif, accentuez le positif. » 

Dit autrement, camoufle tes défauts et souligne tes atouts.

Se focaliser sur le gommage de tes « défauts »

Le problème c’est que trop de femmes se focalise sur le premier objectif. Celui de camoufler ses défauts

Concentre-toi plutôt sur tes atouts

Et s’il y a bien un atout que chaque femme possède, c’est son creux de taille.

Et ne me dit pas que ta taille n’est pas fine.

Si tu réponds « oui » à la question ci-dessous, c’est que ta taille est fine. ⬇️⬇️⬇️

Est-ce que ta taille est moins large que tes épaules et tes hanches ?

Oui ?

Voilà. Je le savais.

Fin de la discussion. 😂

Donc, je disais. 

La taille est un véritable atout.

Pourtant, trop de femmes la dissimulent. Je le vois tout le temps. Partout. 

Par exemple :

  • en portant un haut long sur un bas long,
  • en ne rentrant pas leur haut dans leur pantalon ou dans leur jupe,
  • en enfilant un pantalon taille basse.

Résultat, elles paraissent plus petites et plus massives qu’elles ne le sont en réalité.

Comment corriger cette erreur

Pour corriger cette erreur, je te conseille évidemment de toujours souligner ta taille

Comment ?

  1. En portant un pantalon ou un jupe taille haute.
  2. En ajoutant une ceinture au niveau de ton creux de taille.
  3. En rentrant ton haut dans ton bas.
  4. En choisissant des hauts coupés à hauteur de taille.

Et si tu penses que les tailles hautes ne sont pas pour toi car – comme la majorité des femmes – tu as du ventre, détrompe-toi

La seule règle c’est de ne pas le mouler

Par exemple en choisissant un jean taille haute qui ne contient pas – ou peu – d’élasthanne. Ou encore en optant pour une robe ample et fluide à laquelle tu ajoutes une ceinture au niveau de la taille.

Je te le répète une dernière fois, veille à toujours souligner ta taille. C’est l’un de tes plus beaux atouts.

Besoin de plus d’idées pour souligner ta taille ? Découvre mon article 10 techniques pour souligner sa taille (même si elle n’est pas marquée).

3. Rejeter ta taille de vêtements

L’autre erreur que je vois souvent, et que j’ai moi-même commise récemment, c’est de ne pas assumer ta taille de vêtements.

Ne pas assumer ta taille de vêtements à cause de tes complexes

Cette erreur là, en général, est étroitement liée à tes complexes

Tu te trouves trop maigre ou, au contraire, trop grosse.

Le problème c’est qu’un vêtement de mauvaise taille accentue ce que tu cherches à dissimuler. 

Concrètement, en choisissant un vêtement trop grand :

  • si tu es fine tu paraîtras encore plus fine (noyée)
  • si tu es ronde, tu paraîtras encore plus ronde (engoncée). 

Comment corriger cette erreur

Arrête de porter des vêtements trop grands pour te cacher. Ou pire, d’investir dans des vêtements trop petits pour anticiper une perte de poids.

Adopte la taille juste. Celle qui épouse parfaitement ton corps. Sans le comprimer, ni le noyer.

Et cesse de te focaliser sur les chiffres : 

  • le poids qui s’affiche sur ta balance,
  • la taille inscrite sur l’étiquette de ton pantalon. 

Ça ne veut rien dire. 

Deux femmes qui pèsent 73kg pour 1m62 peuvent afficher un corps diamétralement opposé. 

Ton jean taille 46, sera peut-être étiqueté taille 42 dans une autre enseigne. 

Opte pour une pièce parfaitement adaptée à ton corps, tel qu’il est aujourd’hui.

Ce qui compte, c’est le moment présent.

« Si tu es déprimé, tu vis dans le passé. Si tu es anxieux, tu vis dans le futur. Si tu es en paix, tu vis dans le présent. »

Lao Tseu

4. Bouder les couleurs (et penser que le noir est une valeur sûre)

Portes-tu trop de noir ?

J’ai une question à te poser.

De quelle couleur sont tes chaussures ?

❌👟 Pas tes baskets. Tes autres chaussures ?

Et ton manteau ?

Et ton sac ?

Hum. 🤔

Tes ceintures ?

Noires, noir, noir et noires ?

Clairement, cela signifie que tu portes beaucoup trop de noir.

2 grands mythes à propos du noir

Laisse-moi deviner. Tu penses que le noir affine et qu’il se porte avec tout ?

Oops.

J’ai deux grandes révélations à te faire.

1. Le noir n’affine pas.
2. Le noir s’associe mal aux autres couleurs.

Aïe. 

Je sais, ça fait mal.

En réalité le noir est le résultat de l’absorption de toutes les couleurs. Tout comme les vêtements trop grands, trop longs, trop couvrants, il t’efface. Or, effacer n’est pas affiner.

Par ailleurs, le noir fonctionne très bien avec le blanc. Et c’est a peu près tout. Il a tendance à prendre le dessus sur les autres couleurs et à les empêcher d’exister. 

Comment corriger cette erreur

Si tu portes trop de noir, je te recommande trois choses :

  1. Essaie de construire une tenue sans la moindre parcelle de noir.
  2. Réintègre – pas à pas – de la couleur dans tes tenues. Remplace le noir par une couleur neutre claire. Un blanc ou un crème par exemple. Et ajoute une pièce colorée. Une petite pièce d’abord, comme un bijou, une ceinture, ou une paire de chaussures. Puis, des pièces de plus en plus grandes. Un débardeur, une jupe, une combinaison, etc.
  3. Télécharge et applique mon cours audio gratuit pour apprendre à parfaitement associer les couleurs dans tes tenues.

5. Négliger ta mise en beauté

Un exemple

Imagine. 

Une femme avec un chemisier blanc impeccablement repassé. Un pantalon en cuir mauve taillé sur-mesure. Un blazer lilas parfaitement coupé. Des sandales ornées de diamants. 

Oui de diamants. 

Bref. Une femme ultra stylée (et très riche aussi).

Maintenant, imagine cette femme avec :

  • des cheveux gras,
  • du vernis écaillé,
  • un fond de teint qui vire au orange.

Ah. 

Tout de suite, c’est moins transcendant.

Comment corriger cette erreur

Ne fais pas cette erreur. 

Veille à ce que ta mise en beauté soit toujours à la hauteur de ton style.

Par exemple :

  1. Investis dans un shampooing sec.
  2. Ôte ton vernis dès qu’il s’écaille.
  3. Privilégie un maquillage simple et naturel.

Être stylée c’est bien, mais être belle et stylée, c’est mieux.

6. Fuir les mélanges (et vouloir absolument tout assortir)

Celle qui n’a jamais commis cette erreur, lève la main.

🙈.

Ce n’est pas de notre faute. 

Personne ne nous a appris à être stylée

Au mieux, on nous a enseigné que le noir affinait, que les jupes longues c’était pas pour les petites et qu’il fallait toujours assortir son sac et ses chaussures.

Bref. On en sait peu. 

Et le peu qu’on sait, est rarement juste.

Non, il ne faut pas à tout prix assortir son sac et ses chaussures. Ou, plus largement, porter des accessoires de la même couleur.

C’est même délétère pour ton style.

Autres exemples

Tout comme :

  • adopter un style 100% rétro, sans la moindre touche de modernité (et risquer de paraître déguisée),
  • accumuler les pièces sexy (et tomber dans le piège de la vulgarité).

Comment corriger cette erreur

Pour gagner en style, mieux vaut miser sur les mélanges.

Amuses-toi à mixer :

  • les styles vestimentaires 👉 du glamour et du romantique,
  • le féminin et le masculin 👉 un jean et un top en dentelle,
  • les imprimés 👉 des imprimés floraux avec une marinière,
  • les matières 👉 du cuir, de la laine et de la dentelle,
  • les couleurs 👉 du blanc, du violet, du lilas et du rose bonbon, 
  • les coupes 👉 un haut court avec un pantalon, ou un col roulé avec une mini-jupe,
  • les volumes 👉 un jean ample, un sous-pull moulant et des bottes ajustées. 

L’exception

Seule exception : les chaussettes dépareillées.

Erreur style : chaussettes dépareillées

Là pour le coup, c’est pas très stylé.

7. Se moquer de ta posture

Tout comme négliger ta beauté, négliger ta posture peut vraiment anéantir ton style personnel.

Comment corriger cette erreur

Pour corriger cette erreur, tu l’as deviné, tiens-toi droite.

C’est un conseil qui peut paraître simple, en plus d’être évident. 

Et pourtant.

Je trouve que c’est le plus difficile à adopter, parce que contrairement à un bon shampooing ou la suppression du noir dans ton look, ça ne se fait pas en un claquement de doigts. 

Quoi qu’il en soit, essaie d’améliorer ta posture au quotidien. 

  1. Menton parallèle au sol.
  2. Épaules détendues et légèrement en arrière.
  3. Dos droit.
  4. Poitrine fière.
  5. Ventre rentré.

La posture est un vrai booster de style.

Deux vidéos pour t’inspirer

La seule chose à penser pour se tenir droite

C’est pour toi si tu n’as pas envie d’augmenter davantage ta charge mentale.

Les exercices et les conseils d’Amandine Léger pour aller plus loin

C’est pour toi si tu envisages d’améliorer significativement ta posture sur le long terme.

8. Manquer d’hygiène

Ok. J’avoue.

Ce n’est pas l’erreur la plus courante.

Ceci étant, elle est capable d’anéantir le plus beau des styles en un clin d’oeil.

Et si je t’en parle, c’est parce que c’est une erreur que je vois encore malheureusement.

Des exemples

Par exemple :

  • des odeurs corporelles désagréables, avec comme circonstance aggravante du Chanel n°5 comme complice de camouflage,
  • une mauvaise haleine,
  • du noir sous les ongles.

Comment corriger cette erreur

Pour un style au top, il est fondamental d’avoir une hygiène au top :

  • une douche quotidienne,
  • un déodorant efficace,
  • une hygiène bucco-dentaire impeccable,
  • le lavage régulier de tes mains,
  • le changement quotidien de tes sous-vêtements (sauf ton soutien-gorge que tu peux porter jusqu’à 3 jours),
  • ou encore le nettoyage hebdomadaire de tes pinceaux de maquillage.

9. Confondre tendance et style

La mode est temporelle, le style est éternel

Récemment une lectrice m’a demandé :

« Comment être stylée quand la mode ne me convient pas ? »

Je vais te confier un secret.

Je n’aime pas la mode. 

Vraiment. 

Ça ne m’a jamais intéressée. 

D’ailleurs, j’ai attendu des années avant de me former au métier de conseillère en image car j’étais persuadée que je n’étais pas légitime, juste à cause de cette aversion pour la mode. 

Pourtant, si je peux me permettre un parallèle, j’ai connu d’excellentes infirmières qui ne supportaient pas la vue du sang. Oui. Dans une autre vie j’étais infirmière.

Tout ça pour dire qu’il n’est pas nécessaire d’être une passionnée de mode pour être stylée.

Ce n’est pas incompatible évidemment.

Mais, je le répète, ce n’est pas nécessaire. 

Coco Chanel disait :

« La mode se démode, le style jamais. »

Et après elle, Yves Saint Laurent a dit :

« La mode passe, le style reste. »

Je suis tellement d’accord avec ça. 

Et pour le faire à ma sauce je dirai que :

« La mode est temporelle, le style éternel. »

Comment corriger cette erreur

Pour éviter de tomber dans le piège des tendances :

  1. Investis dans des pièces durables.
  2. N’achète jamais une pièce juste parce qu’elle est tendance.
  3. Contourne les erreurs de style (grâce à cet article, tu as toutes les clés en main).
  4. Récite les citations précédentes comme des mantras. Ok. Celle-là est facultative.
  5. Apprends à te connaître sur le bout des doigts et à reconnaître ce qui est idéal pour toi. Celle-là par contre, est primordiale. Je t’en parle tout de suite.

10. Ignorer tout de ta singularité

Comment savoir si tu ignores tout de ta singularité

✅ As-tu conscience des proportions de ton corps (et de tes atouts corporels) ?

✅ Pourrais-tu nommer ton style vestimentaire en une seule phrase (qui ne pourrait qualifier personne d’autre que toi) ? 

✅ Est-ce que ce style est parfaitement en phase avec la femme que tu es profondément ?

✅ Connais-tu les caractéristiques précises des couleurs qui te mettent en valeur  ?

Si la réponse à ces questions est non, il te reste encore un peu de chemin à parcourir.

Mais rassure-toi, je suis là pour te guider. 

Comment corriger cette erreur

Étape 1 : Prendre conscience de tes proportions et apprendre à les équilibrer

Pour une silhouette harmonieuse, le volume du haut de ton corps doit être proportionnel à celui du bas. Ta taille, quant à elle, doit être soulignée. 

En fait, c’est assez simple.

Si ton corps était une ombre chinoise, une fois habillé, il formerait un 8.

Pour aller plus loin et tout savoir de ta silhouette, je t’invite à lire mon article Comment connaître sa morphologie (sans se tromper)

Et si tu es petite, découvre mes 3 secrets pour allonger ta silhouette.

Étape 2 : Découvrir ton style personnel

Cesse de tout miser sur les basiques de garde-robe :

  1. Le trench-coat beige
  2. Le T-shirt en coton blanc
  3. La petite robe noire
  4. Le chemisier crème
  5. Le jean brut
  6. Le blazer noir

En peaufinant ton style personnel, il est probable que tu te rendes compte qu’aucune de ces pièces ne fonctionnent avec ta personnalité.

Pour commencer à travailler sur ton style personnel, je te conseille vivement cet article : Comment trouver son style vestimentaire : la méthode d’Anuschka Rees.

Étape 3 : Identifier les caractéristiques des couleurs qui te vont le mieux

La meilleure façon d’y arriver est de confier l’analyse de ta colorimétrie à une experte. Cela te permettra de découvrir la température, la saturation et la clarté des couleurs qui te mettent en valeur. 

C’est une chose que je peux faire pour toi. Alors n’hésite pas à me contacter.

Et si c’est un investissement que tu n’es pas prête à faire, commence avec mon article : Couleurs chaudes ou froides ? Comment les distinguer (+celles qui te vont). À l’intérieur, je t’offre des exercices concrets pour déterminer, en toute autonomie, si ce sont les couleurs chaudes ou les couleurs froides qui te vont le mieux.

Et maintenant ?

Dans cet article, tu as découvert 10 erreurs classiques en matières de style féminin et je t’ai donné de nombreux conseils pour les corriger facilement.

Maintenant, je te mets au défi d’identifier l’erreur n°1 que tu commets et de la corriger tous les jours pendant, au moins, 7 jours.

Acceptes-tu le défi ?

J’attends, avec impatience, ton engagement en commentaire.

📌 Épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver facilement.

10 erreurs style femme + comment les corriger
Citation Yves Saint Laurent : "La mode passe. Le style reste"
Épisode de podcast. 10 erreurs ordinaires qui t'empêchent d'avoir un style extraordinaire. Écouter l'épisode.

Tu peux aussi le partager :
  • Super cet article. Déjà parce que j’aime bien le ton et ensuite parce que je me rends compte que ces 3 dernières années j’ai fait un sacré chemin question style. Je suis tout à fait cette femme qui veut être stylée tout en ayant peur du regard des autres. Je fais 1.79m à plat, blonde aux yeux bleus et je ne suis jamais passée inaperçue vu ma taille. Les gens ont tellement commenté ça, « t’es grande », « dis donc qu’est ce que t’es grande », « c’est rare d’être grande comme ça ! » (Tu as vu, c’est varié en plus), que j’ai assez vite fait en sorte de me cacher le plus possible dès l’adolescence. Il m’a fallu près de 25 ans pour sortir de ça et depuis 3 ans j’ai eu un déclic, le jour où j’ai mis des chaussures à talons pour la première fois, je me les étais toujours interdits avant parce que tu comprends, je suis trop grande. J’ai commencé petit, 4cm, puis 5, puis 7, maintenant je suis fana du 8. Je n’irai pas au dessus pour des raisons de confort mais dans l’absolu je pourrais.
    Je suis devenue super pointilleuse sur les coupes, pour le coup j’ai vraiment la taille fine, je suis un vrai 8 meme sans vêtements (75cm alors que je fais 94 de tour de hanches et 95 de tour de poitrine), je ne mets plus que des tailles hautes, des combinaisons ceinturées, et j’adore ça !!
    L’année 2021 aura été l’année du léopard, j’ai toujours adoré ce motif mais pareil, je me le suis interdit longtemps avant de comprendre que ça pouvait être tellement classe quand c’était bien utilisé.
    Enfin bref, de fille qui se cache je suis passée à femme qui adore enfiler ses fringues, même si je garde quand même cette crainte qu’on me voie « trop ». La quarantaine me donne aussi envie d’assumer beaucoup plus qui je suis, un genre de femme-enfant qui cache aussi une femme un peu fatale, je navigue entre plusieurs eaux selon les jours et mes envies 🙂
    Tout ça pour dire que l’erreur que je faisais encore pas mal l’an passé, c’était la mise en beauté. J’ai longtemps cru que le maquillage était quelque chose qui m’enleverait mon authenticité (décidément, que de croyances…), avant de comprendre que c’était comme quand un photographe retouche la lumière d’une photo de fleur pour sublimer les pétales. Je vis le maquillage maintenant comme une vraie mise en valeur de ce que j’ai déjà, notamment les yeux. J’ai mis du rouge à lèvres rouge pour la première fois cette année 2022 ! Au quotidien je me suis construit une petite routine de maquillage nude qui me convient vraiment bien, parce que discrète tout en restant un brin chic et pas trop longue à faire.
    Voilà ! Je vais lire le reste de ce blog avec attention ! 🙂

    • Coucou Julie.

      Merci pour ce retour d’expérience riche et inspirant !

      La peur du regard des autres est l’une des principales choses qui nous empêche d’incarner notre style unique et authentique. En tant que femme on a appris a être « assez » mais (surtout) pas « trop ».

      Ta taille est un atout. Et pourtant, les remarques des autres ont influencé tes choix vestimentaires pour, encore une fois, ne pas être « trop ». Et pourtant. On a le droit de briller, on a le droit de mettre nos atouts en avant (sans rougir). Une femme ronde, comme moi, qui veut allonger sa silhouette ça paraît normal. Parce que la normalité c’est de ne pas être « trop » grosse. Une femme grande comme toi, par contre, doit se faire petite. Parce que la normalité c’est que les femmes doivent être plus petites que leur homme, ou ne doivent pas se faire remarquer.

      L’être humain, en général, cherche à tout NORMALISER. En même temps, qu’est-ce qui est vraiment « normal » ?

      C’est justement ce contre quoi je veux lutter avec ce blog. Si je suis ronde et que j’ai envie d’allonger ma silhouette grâce à des astuces style, j’ai le droit. Si je suis grande et que je suis fière de ma taille et que j’aime porter des talons hauts parce que c’est MON style, et que ça résonne avec MON essence, j’ai le droit.

      Donc merci pour ce témoignage dans lequel je suis certaine que beaucoup se retrouveront.

      Tu parles aussi de l’adolescence. C’est pile le moment où c’est le plus difficile de s’accepter et où les remarques sont nombreuses. Nos complexes naissent à cette période. Ce n’est pas pour rien.

      Quand au léopard, comme je te comprends. J’adore ce motif. Et, il y a un cliché avec le léopard. Léopard = vulgaire. Pas du tout. Tout est une question de dosage. C’est comme dans un plat. Trop de sel peut tuer le plat. Mais sans sel, le plat est fade.

      En général les femmes qui aiment le léopard mais n’en portent pas, ont un côté glamour non assumé. Toi tu as dépassé ce stade et c’est tellement cool ! Tellement libérateur alors bravo.

      Et pour finir avec le maquillage, tu n’es vraiment pas la seule à avoir pensé ça. Pour le coup, j’ai toujours considéré le maquillage comme tu le décris désormais. Et j’adore ta comparaison avec les pétales de fleurs : c’est exactement comme ça que je vois les choses.

      Enfin, félicitations d’avoir osé le rouge à lèvre rouge. Pour le coup, ça a longtemps était ma signature. J’adore ça. Depuis que j’ai ma petite fille j’en mets moins, mais il me tarde d’en porter à nouveau.

      Encore un énorme merci pour ton message ❤️

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Tu veux davantage de contenu de qualité ?

    Voici d'autres pépites

    >